Pourquoi Nouvelle France ?

NOUVELLE FRANCE

LE RASSEMBLEMENT DES FRANÇAIS

 

Nouvelle France a vocation à réunir celles et ceux qui refusent toute forme de renoncement et veulent agir avec audace pour construire l’avenir, au service de chaque français, et pour la France.

Nous croyons en une France fière de ses valeurs, de sa culture et de sa destinée, porteuse de valeurs universelles de Paix, de respect des Droits de l’Homme et de rapprochement entre les peuples.

Nous savons que la France n’est jamais si grande et si forte que lorsqu’elle est rassemblée. Le génie français, c’est une Nation diverse mais unie, composée de femmes et d’hommes désireux de partager un destin commun.

Nous voulons une République moderne, fondée sur des institutions stables, garantes de la permanence de l’Etat et de l’efficacité de la décision publique.

Nous croyons au rassemblement de femmes et d’hommes venant de tout horizon, de la société civile, de l’administration, du secteur associatif, de la politique.

C’est la réconciliation avec ce Pacte citoyen qui est capable d’apporter des réponses concrètes aux défis auxquels est confronté notre Pays.

Nous avons la conviction que la politique peut et doit encore influencer le cours de l’Histoire. Elle ne doit pas subir les décisions venues d’ailleurs mais les précéder.

C’est dans cette perspective que nous voulons aujourd’hui porter un projet pour la France.

Au nom de la grandeur de la France

Nous voulons permettre à la France de déployer ses énergies dans un monde globalisé et toujours plus complexe.

Le mouvement c’est la liberté, qui fait de notre pays une nation toujours inventive et dynamique.

Toute décision doit être mesurée à l’aune des libertés individuelles : la liberté d’expression, d’opinion et de culte, la liberté d’entreprendre, la liberté de sa vie privée, sans oublier la sécurité qui est la première des libertés et la condition de toutes les autres.

Face à l’émergence des géants économiques, la construction européenne est une nécessité. Elle ne peut se faire sans le concours des Etats, des peuples et des citoyens.

Nous voulons l’Europe, mais une Europe qui défend ses intérêts, qui défend ses valeurs, qui défend son mode de vie, qui ne s’ouvre pas sans contrepartie, qui ne s’en remet pas pour fixer son destin à la concurrence et aux marchés.

Nous récusons l’Europe qui ferait disparaître les Nations comme l’Europe des institutions supranationales qui déciderait de tout à la place du peuple français. Nous voulons une Europe où nous décidons ensemble.

La protection de notre environnement est un acte de solidarité envers les générations futures. Elle est aussi la condition nécessaire d’une croissance durable.

Au nom de la République

Nous voulons une société de paix, fondée sur un rapport harmonieux entre les institutions et les citoyens.

Il faut donc un Etat fort, garant de la cohésion nationale et régulateur de l’économie. Contre le fatalisme et le libéralisme outrancier, nous voulons restaurer l’autorité de l’Etat sur l’ensemble du territoire.

Nous voulons un Etat arbitre garant de l’équilibre des territoires et de l’égalité des chances et des droits de leurs habitants. Il faut renouer avec l’aménagement du territoire afin de compenser les handicaps et de préserver le dynamisme du monde rural.

Nous voulons un Etat stratège ayant une vision sur le long terme des évolutions du monde, des exigences de la puissance économique, politique et militaire de la France, de la cohérence nécessaire des efforts et des investissements.

Nous voulons que les lois de la République soient appliquées à tous et partout. Nous récusons le laxisme et l’attention plus grande portée au délinquant plutôt qu’à la victime.

Il n’est de société libre que si les individus qui la composent se sentent et se savent responsables. Nous croyons qu’il n’est pas de liberté sans responsabilité individuelle.

Au nom de la Liberté, l’Egalité, la Fraternité

Notre société ne s’épanouira que si nous nous donnons les moyens de replacer l’homme au cœur de nos combats.

Nous voulons promouvoir le mérite républicain. Nous récusons l’égalitarisme, le communautarisme et les quotas. L’égalité des chances doit permettre à chacun, quelle que soit son origine, de développer ses talents et de recevoir la juste récompense de son effort.

Le travail est pour nous une valeur fondamentale, qui participe pleinement de la dignité humaine.

La libre initiative est le moteur de la confiance. Toutes les forces vives doivent pouvoir se déployer pour construire ensemble la société de demain.

La participation de tous à la vie économique est pour nous une priorité. L’association « capital-travail », l’actionnariat salarié, l’intéressement aux résultats de leur travail et la participation à la gouvernance des entreprises conjugueront la responsabilité de chacun et la solidarité de tous.

Nous voulons un nouveau pacte de solidarité, qui assure le vivre ensemble en permettant à chacun de trouver sa place au cœur de notre société. Le modèle français, c’est aussi la solidarité dans un juste équilibre.

Nous voulons que les droits soient assortis de devoirs et que ces devoirs soient respectés.

Loin des sirènes du communautarisme, nous pensons qu’il revient au citoyen de s’impliquer dans les débats de la vie publique. Tous les Français doivent pouvoir participer à la vie politique et sociale de notre pays.

 

Nous voulons que l’action politique renoue avec le Courage et l’Audace, en faisant face, en reprenant le Drapeau, en réaffirmant ses convictions.

Pour nous, la grandeur de notre Nation est une idée toujours neuve.

back to top